12821346_1055477491177171_5359343352292582516_n

 

resume1

Imaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique…

Après l’explosion des Catacombes, le seul foyer qu’elle ait jamais connu, Charlotte est contrainte de mener sa petite troupe de résistants à l’oppresseur anglais, parmi lesquels une dizaine d’enfants, vers La Nouvelle-Orléans. Désormais leader du groupe, elle se retrouve face à des choix difficiles pour préserver la vie de ses jeunes protégés, mais continue de voir en Grave, malgré sa force herculéenne et ses origines inquiétantes, un allié et un ami.

L’Empire fera tout pour les empêcher de rallier le quartier général de la Résistance, où les attendent son frère Ashley et Jack, qu’elle tient désormais pour un traître… et c’est sans compter les stratagèmes de Nicodème, un puissant mage, et du capitaine du célèbre Persée, un flibustier français aux intentions troubles. Mais le danger ultime pourrait bien venir de la propre mère de Charlotte : leader de la rébellion, elle semble décidée à faire de Grave le premier des membres d’une invincible armée !

Deuxième tome du Secret de l’inventeur, L’Énigme du magicien poursuit la nouvelle trilogie steampunk d’Andrea Cremer, l’auteur du best-seller international Nightshade, plusieurs fois classée dans les listes des meilleures ventes du New York Times. Monstres d’acier, magie vaudou et automates maléfiques, elle a su tisser un univers d’une grande richesse où brille une héroïne née pour mener la lutte !

resume

 

J’avais adoré le tome 1 et j’avais hâte de lire ce deuxième tome de la saga. Quel plaisir de retrouver l’univers et les personnages. Vous l’avez deviné : j’ai passé un très bon moment de lecture !

On retrouve donc toute la bande : Charlotte, Grave, Pip, Ashley, Jake, Coe, Meg, Linnet… Mais principalement Charlotte, qui je trouve dans ce tome muri et se pose des questions sur l’avenir. Elle a été élevée pour se battre contre L’Empire parmi la Rébellion. Sauf que voilà, certains agissements de la Rébellion n’a pas l’air aussi louable qu’elle veut bien le faire croire. Du moins si certaines manigances peuvent se comprendre, d’autres se révèlent aussi barbare que L’Empire.  Notamment au sujet de Grave : Veulent-ils vraiment s’emparer de Grave pour son bien ? Pourquoi complotent-ils dans le dos de Charlotte ?

On ressent tout au long du roman que Charlotte va commencer à se demander où est le Bien et le Mal ? Elle va vouloir protéger Grave quitte à se mettre ses amis et sa famille à dos. Ce n’est pas parce que c’est sa mère ou son frère qu’elle va la laisser faire du mal à Grave.

C’est toujours aussi un réel plaisir que de retrouver l’univers Steampunk que l’auteure a mis en place : des inventions originales, une Nouvelles Orléans qui cache bien des mystères, où les apparences peuvent être trompeuses… Je suis toujours enchantée de ces découvertes.

Malgré tout ça, j’ai ressenti ce toma comme un tome de transition. On apprend de nouvelles choses, mais en termes d’actions, il ne se passe pas grand-chose. C’est plus un tome où l’on découvre de nouveaux personnages, ou de nouveaux complots, plutôt qu’un tome où les « pions » de la Rébellion avancent.

J’ai hâte de pouvoir lire le tome 3 dès qu’il sortira. L'attente va être longue !