IMG_20160129_084111

resume1

Le père est là, dehors, quelque part. La cage est désormais aussi vaste que le monde, mais Dante est toujours son prisonnier. Non loin de Rome, un homme affolé tente d'arrêter les voitures. Son fils de huit ans a disparu et le corps de sa femme gît, décapité, au fond d'une clairière. Le commissaire Colomba Caselli ne croit pas à l'hypothèse du drame familial et fait appel à un expert en disparitions de personnes : Dante Torre. Kidnappé enfant, il a grandi enfermé dans un silo à grains avant de parvenir à s'échapper. Pendant des années, son seul contact avec l'extérieur a été son mystérieux geôlier, qu'il appelle « le Père ».

Colomba va confronter Dante à son pire cauchemar : dans cette affaire, il reconnaît la signature de ce Père jamais identifié, jamais arrêté...

resume

 

Je remercie NetGalley et les éditions Robert Laffont pour ce roman

C’est un roman que j’avais très envie de lire depuis sa sortie. Comme tout les romans de cette collection depuis. Et je suis contente de l’avoir découvert.

Tu tueras le père raconte l’histoire de deux personnages qui vont tout faire pour arrêter le Père de continuer de faire ce qu’il fait aux petits garçons. Pas d’histoire de viol, mais d’enlèvement, et « d’éducation ».

Colomba se retrouve sur cette enquête officieusement, et rencontre Dante, un homme qui a été enlevé quand il était petit garçon : il a vécu 6 ans enfermé, à suivre les ordres du Père.

Au fur et à mesure, les personnages découvrent de nouvelles choses sur le Père et ce n’est jamais agréable pour eux. Colomba, une policière, qui se rend compte que tout ce qu’elle a vécu à Paris n’est pas un hasard, et Dante qui ne peux plus vivre enfermé, découvre vite que sa liberté n’est pas ce qu’il croit.

J’ai passé un bon moment avec ce roman, il est très prenant, on a envie de savoir qui est le Père. Je n’avais pas du tout vu ce personnage en lui, même après les révélations, je ne sais pas, je n’aurai pas vu ce personnage. Mais pour le coup une bonne surprise pour la fin.

Les personnages sont vraiment attachants. Colomba et Dante forme un duo atypique, qui ne manquent pas de volonté pour arrêter le Père, malgré les difficultés de la police à les croire. Malgré les preuves qu’eux seuls peuvent comprendre. CE sont des personnages torturés, mais qui vont au devant de leurs démons, qui veulent sauver les enfants avant qu’ils soient trop tard. Certaines révélations finales sont aussi surprenantes notamment sur Dante, et j’ai vraiment été surprise à plusieurs reprises.

Ce fut une très bonne lecture, avec une intrigue très prenante, des révélations surprenante, et des personnages forts et attachants qui en veulent.