lesloups

 

Les loups de Riverdance, Tome 2, de H.V. Gavriel

Léo 

CaptureK

les loups de riverdance

CaptureC

J’ai lu ce tome 2 lors d’une Lecture commune avec les mêmes personnes avec qui j’avais lu le tome 1. On est toutes du même avis que celui-ci est nettement meilleur que le premier. Malgré un avis mitigé pour ma part.

Dès les premières pages j’ai eu peur de retrouver ce qui ne m’avait pas plu dans le premier tome : des longueurs, le côté gnagnan, culcul la praline de Lucas et son côté plaintif. Mais en même temps, ici, rien à voir avec Lucas, on parle de Léo : son « beau-fils ». Fils de Marcus, mais aussi meilleur ami de Lucas.

La première moitié m’a bien plu : on en apprend plus sur Léo, on découvre ce qu’il a toujours voulu refuser sur sa sexualité. Mais aussi sur son rôle dans la meute, sa vie depuis 7 ans (le temps qu’il s’est passé entre le premier tome et celui-ci)… Bref, il était bien parti pour plus me plaire que le premier. Surtout que l’intrigue était plutôt intéressante et prenante. Je ressentais moins de longueurs que dans le premier. Ca partait plutôt pas mal.

Mais dès la seconde moitié du roman, je ne sais pas ce qu’il s’est passé. J’étais moins dedans, et j’ai commencé à ressentir ces longueurs dans l’intrigue. Ca manquait de pep’s je dirais. Par contre je suis contente que l’auteur ne nous a pas mis un Léo culcul la praline. C’est un homme, et non un garçon « à sauver ». Même si il découvre son homosexualité, il ne fait pas son « timide », et ose. Bref, il ne m’a pas exaspéré comme Lucas.

Ça reste une série qui est sympathique, même si quelques petites longueurs me gênent toujours.