14012759_10210673108767472_2001212006_o

resume1

Au lycée, Anna était grosse, laide et terriblement mal dans sa peau. À trente ans, l’époque où elle était le souffre-douleur de son bahut, et de James en particulier, lui semble déjà loin : elle est belle, elle a un boulot de rêve, et la vie lui sourit. Mais le destin nous réserve parfois d’étranges surprises, et l’homme qui lui a infligé la pire humiliation de sa vie refait surface. Contre toute attente, James est devenu prévenant, drôle, spirituel… et il n’est pas insensible au charme de la ravissante jeune femme avec laquelle il organise une exposition. Il n’a pas reconnu en elle celle dont tout le monde se moquait dix ans plus tôt. Profondément troublée par ces retrouvailles inattendues, Anna est prête à tout pour ne pas retomber amoureuse de son amour de jeunesse…

resume

J’ai profité de l’opération Bragelonne de Juin de me prendre des romances qui me paraissaient parfaites pour des lectures légères.

Anna a du mal à trouver l’amour, elle ne se fait pas confiance. Elle a toujours été humiliée au lycée car elle était « grosse et laide », et comme on le sait, les élèves entre eux sont horribles. Depuis elle a perdu du poids et bien plus séduisante. Mais pour elle, elle est toujours cette jeune fille qui n’a pas confiance en elle.

Et le jour où son passé refait surface avec l’arrivée de James, le beau gosse du lycée. C’est une romance contemporaine, je ne vais pas vous mentir, on sait comment ça va se terminer. Mais j’ai beaucoup aimé cette histoire entre ces deux personnages.

On sent qu’Anna est toujours marquée par son adolescence, elle n’arrive pas à s’en défaire. Et malgré sa réussite professionnelle et son changement physique, elle n’a toujours pas confiance en elle. C’est difficile pour elle, surtout que le peu qu’elle a connu en matière d’homme n’a jamais été très sympa avec elle.

James, malgré le côté beau gosse, on le sent mature. Il a vieilli, mais rien perdu de son charme. Il n’a pas la grosse tête et tombe amoureux d’Anna sans savoir que c’est elle (celle du lycée).

Pour faire court, c’est une romance contemporaine très sympa, qui m’a vraiment bien plu. Je suis contente d’avoir découverte ce roman dont je ne suis pas sûr que j’aurai pris sans cette opération.