13607017_1136500979741488_5109427743760775248_n

 

resume1

La Princesse Winter est admirée par le peuple lunaire pour sa grâce et sa gentillesse. Malgré les cicatrices qui marquent son visage, on dit que sa beauté dépasse de loin celle de sa belle-mère, la Reine Levana.

Winter déteste Levana et sait que cette dernière n'approuverait pas ses sentiments pour son ami d'enfance, le séduisant garde Jacin. Mais la jeune fille n'est pas aussi faible que le croit la reine et cela fait des années qu'elle a entrepris de contrecarrer les plans de sa belle-mère. Avec Cinder et leurs alliés, Winter pourrait même avoir le pouvoir de commencer une révolution et gagner une guerre qui sévit depuis trop longtemps.

Est-ce que Cinder, Scarlet, Cress et Winter seront à la hauteur pour battre Levana et enfin trouver la paix qu'elles méritent?

resume

Mais quel joie de lire ce dernier tome, mais aussi quelle tristesse de quitter cet univers que j’aime beaucoup.

Comme pour chaque suite de saga, ce n’est pas facile d’écrire un avis sans spoiler, mais je vais faire en sorte d’en dire le moins possible.

On retrouve tous nos personnages adorés dans leur quête. Avec des amours qui se forment, qui se construisent, qui souffrent, mais un tel bonheur de les revoir. Mais aussi d’en apprendre plus sur d’autres. Notamment Winter, comme le nom de ce 4ème tome. Winter est la belle fille de la reine Levana, et comme le conte de Blanche neige, elle est la plus belle du royaume. J’apprécie toujours autant ces allusions au conte et comment l’auteure a réussi à les inclure dans son récit.

Ce que j’ai vraiment apprécié dans ce dernier tome est que les personnages font face à des difficultés, mais que grâce à chacun d’entre eux, ils peuvent les résoudre. Ils sont tous des héros. Il n’y en a pas un de laisser de côté qui fait office de « pote sympa », non ! Ils aident tous à cette quête de renverser Levana.

Un très bon tome qui clôture une magnifique saga.

 

/ !\ Risque de Spoiler / !\

La fin est vraiment réussie, car j’ai vraiment eu l’impression que l’auteur proposait des solutions. On n’a pas juste une fin ou les personnages ont réussi, et on s’arrête là, tout est bien qui finit bien. Fin. Ici, il y a des questions de soulever, et choses de mise en place pour le futur royaume lunaire.

 

----- o -----

Un petit bémol pour « l’objet livre en lui-même ». Il est certes très beau, mais trop gros. Pour une fois, je suis contente qu’on ne nous ait pas servi un « tome de transition sans réel avancement de l’intrigue » mais franchement, le livre est tous sauf confortable à lire. J’ai vraiment eu du mal à me caler avec, et je ne pouvais tout simplement pas le tenir dans les mains. 

----- o -----