IMG_20160521_160002

resume1

Les brumes règnent sur la nuit,

Le Seigneur Maître sur le monde.

 

La jeune Vin ne connait de l’Empire Ultime que les brumes de Luthadel, les pluies de cendre et le regard d’acier des Grands Inquisiteurs. Depuis plus de 1000 ans, le Seigneur Maître gouverne les hommes par la terreur. Seuls les nobles pratiquent l’allomancie, la précieuse magie des métaux.

Mais Vin n’est pas une adolescente comme les autres. Et le jour où sa route croise celle de Kelsier, le plus célèbre voleur de l’Empire, elle est entraînée dans un combat sans merci. Car Kelsier, revenu de l’enfer, nourrit un projet fou : renverser l’Empire.

resume

 

Depuis le temps que je souhaitais découvrir cet auteur parce que j’en entendais beaucoup de bien, mais sans jamais me lancer. C’est chose faite et je compte bien continuer de découvrir cet auteur.

Avec ce tome 1 des Fils-de-Brume, on se retrouve dans un monde magique, où l’auteur nous accueille dans un univers très bien détaillé et expliqué. On a affaire à un monde où la magie se retrouve dans les métaux, et la capacité de manipuler ceux-ci. Ca peut paraître complexe au premier abord, mais comme je le disais, l’auteur a su nous captiver en nous détaillant très bien son univers.

Je n’ai pas envie de vous parler de l’histoire, seulement on retrouve certaines finalités que l’on voit dans d’autres romans de fantasy : une jeune fille qui se découvre être quelqu’un de plus importante que ce qu’elle est au départ, une « quête » finale, et un univers magique particulier. Mais avec tous ces éléments, Brandon Sanderson m’a captivé et emmener dans les rue de Luthadel dans l’Empire Ultime et j’ai aimé découvrir cette magie. J’avais vraiment l’impression d’y être.

De plus, les personnages sont tous très attachants, cette bande qui se forme autour de Kelsier et de Vin, ils se créer des liens très forts, des amitiés malgré les obstacles qu’ils vont rencontrer dans leur mission de renverser L’Empire Ultime, et j’ai hâte de pouvoir les retrouver dans la suite.