12963541_1078073395584247_4715686789718210307_n

 

resume1

Lizzie Martin a été envoyée à New Forest pour soutenir une jeune femme dont le bébé a connu une mort tragique. Mais les choses prennent une tournure encore plus sombre lorsqu’un chasseur de rats est retrouvé assassiné dans le jardin, la jeune femme éplorée et couverte de sang à ses côtés. Ne sachant pas vers qui se tourner, Lizzie appelle son ami l'inspecteur Ben Ross de Scotland Yard pour résoudre ce crime horrible.

resume

J’avais adoré le premier tome de cette série de roman policier. C’est toujours un plaisir de lire un roman se déroulant durant l’époque victorienne et encore plus un roman policier.

On y retrouve les personnages du premier tome (Lizzie Martin et Ben Ross), qui sont toujours très attachants et dont leur relation me plait toujours autant. On sent que Lizzie a eu l'habitude d'être indépendante, alors que Ben est assez protecteur. Il n'y a pas les mêmes convenances sociales qu'à notre époque, et du coup ça m'a touché qu'il s'inquiète de sa nouvelle place de dame de compagnie. Lizzie part de Londres pour se rendre dans Hampshire « s’occuper » d’une jeune femme qui a perdu son enfant et dont son mari est en Chine pour les affaires de la famille. Cette maison est retirée du village, elle se retrouve donc isolé, avec ces deux vieilles sœurs, et cette jeune femme. On se rendra compte qu’il s’y passe bien plus que ça et que Ben a bien fait de s’inquiéter pour Lizzie.

Lizzie et Ben font donc faire l’enquête pour comprendre qui a tué l’attrapeur de rat, retrouvé dans le jardin de cette famille. C’est une enquête « à l’ancienne ». Toutes les découvertes vont se faire grâces aux déductions ou aux questions posées un peu partout. Il n’y a pas toutes les aides que l’on a aujourd’hui : pas de technologie, pas de recherche ADN, pas d’ordinateur pour les aider. Non, c’est vraiment juste avec leurs questions qu’ils vont retrouver le tueur.

Il y a dans ce roman une ambiance assez oppressante, ils sont isolés, les convenances dirigent aussi les gestes et les questions qu’ils peuvent poser. Du coup, j’ai ressenti une atmosphère particulière, mais qui m’a énormément captivé. Et maintenant, je veux savoir comment la relation entre Lizzie et Ben va évoluer. 

1   fkao