12417561_1073996055991981_7583258682792374831_n

 

resume1

À New York, au printemps 2008, lorsque l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois. Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.

Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

resume

Il y a bien longtemps que je vois ce roman partout. Un jour il a enfin atteri sur mes étagères pour ne plus en bouger. Et puis je l’ai enfin sorti et ce fut une très très bonne lecture.

On se retrouve dans une intrigue tellement captivante, on tourne les pages pour savoir, pour comprendre ce qu’il s’est passé en 1975. On veut avoir les réponses, même si elles ne sont pas belles à voir, ni à entendre. Marcus veut sauver son ami, Harry Quebert, même si sa réputation en a pris un coup, il veut l’innocenter du crime qu’il n’a pas commis.

Ce n’est pas chose facile dans un petit village où tout le monde se connait, où les gens savent garder leur secret bien enfoui. Mais voilà, Marcus arrive et fouille, parle, veut comprendre, et gêne. Marcus est un personnage perdu, car il a la maladie des écrivains (il n’a plus d’inspiration, c’est la page blanche…), mais voilà qu’il va avoir l’occasion de sauver et sa carrière et son ami. Surtout son ami. Rétablir la vérité.

C’est un bon pavé de presque 900 pages, mais je ne les ai pas vus passer. Dévoré en trois jours. C’est addictif, je voulais aussi avoir les réponses. Je voulais aussi comprendre ce qu’il s’était passé exactement. Qui a-tué Nola ? Pourquoi Harry Quebert a-t-il caché des choses à Marcus ? Et puis la fin, l’intrigue est très bien ficelée, on a des doutes, on revient sur des hypothèses que l’on pensait sûr, et puis la vérité éclate et c’est juste "horriblement bon" de comprendre ce qu’il s’est passé il y a 30 ans.