IMG_20160207_153722 (1)

resume1

Trois anciens membres d’une cellule très spéciale des services de renseignement français décident de reprendre du service après une retraite de 8 ans, afin de se venger de leurs anciens employeurs. Dans leur sillage, ils entraîneront un cataclysme mondial qui les dépasse totalement et qui transformera le monde tel que vous le connaissez. Qui sont vraiment ces hommes ? Ont-ils les moyens de réussir leur mission et de redistribuer les cartes de la géopolitique mondiale ? Vandercamere, le manipulateur, Giraud, le séducteur, et Balard, le vengeur repenti, peuvent-ils rivaliser avec le Cercle, ce groupe d’hommes qui semble être aux commandes de la planète ? Est-il seulement possible de modifier le cours de l’histoire et de combattre ceux qui œuvrent dans l’ombre depuis si longtemps ? Qui décide vraiment du sort du monde et quels sont ses plans pour l’humanité ? « Rémoras » concrétise la mise en commun de deux approches complémentaires de la politique-fiction, la plume se mettant au service d’une histoire qui flirte constamment avec l’actualité. Saurez-vous même faire la part entre la réalité et la fiction ? Rémoras est-il un simple thriller ? Non ! Un polar, peut-être ? Non plus ! Juste un roman de politique-fiction, alors ? Pas plus ! Rémoras est simplement Rémoras…

resume

 

J’ai lu ce livre pour une lecture commune et pour pouvoir ensuite en parler avec la maison d’édition : Hélène Jocob.  (Clic pour voir, il y a plein de livres). C’est quelque chose que je n’avais jamais fait avant. D’ailleurs je trouve cette initiative très intéressante car elle m’a permis de découvrir une maison d’édition que je ne connaissais pas.

Ce roman raconte l’histoire de trois hommes, anciens membres d’une cellule des services de renseignements : des tueurs de l’ombre j’ai presque envie de dire. Ils recevaient des ordres, des missions qui leurs viennent des hautes sphères politiques, ils exécutaient. Leur boulot consistait à éliminer ceux dont leur employeur veut voir éliminé. Après 8 ans de retraite, et un « accident », ils décident de reprendre le boulot, mais pour ce venger de leur employeur.

On va les suivre dans leur vengeance, leur mission et malgré ce qu’ils font, j’ai été « de leur côté » .Je voulais qu’ils s’en sortent, et voir comment ils allaient faire.

Même si ce roman n’est pas celui que j’aurai voulu lire pour cette Lecture commune, j’avoue avoir passé un bon moment avec ce livre. J’ai eu quelques difficulté au début à rentrer dedans, car il y a pas mal de chapitre qui alternent entre passé, présent mais à des dates différentes (2009/2011/1985/2005…) et j’ai eu peur. Mais dès la 2ème partie on suit vraiment notre trio de personnages, et je suis vraiment rentrée dedans.

J’ai eu des doutes très rapidement pour un personnage mais pourtant je me suis attachée à eux trois. Leur histoire, leur passé, et leur présent. Ces amis de longue date, des collègues qui ont tout vécu ensemble, et qui font « leur dernier coup » ensemble.

Mais voilà, dès le départ ça m’a paru gros cette histoire de vengeance des systèmes financiers mondiaux… Et je suis contente de voir que ce que j’avais deviné une partie du complot.

Seul bémol, certains chapitre sont très centré politique, et j’ai ressenti des longueurs lors de la lecture de ces chapitres. Mais c’est encore une fois car c’est un domaine pour lequel je n’y connais pas grand-chose et dont je suis rapidement perdu dedans.

Ce roman a été une bonne lecture, agréable à lire, et très prenante.