12631481_1030057883719132_8301788652284497977_n

 

resume1

La bonne nouvelle : nous avons survécu.

La mauvaise : eux aussi.

2034. Il y a vingt ans, l'humanité a vaincu le cancer. Le rhume n’est plus qu’un mauvais souvenir. Mais elle a créé une chose terrible que personne n’a été capable d’arrêter. Une infection virale. Qui s’est propagée à une vitesse redoutable, le virus prenant le contrôle des cerveaux, avec une seule obsession : se nourrir.

Issus de cette génération sacrifiée, Georgia et Shaun Mason sont les maîtres de la blogosphère, devenue le seul média indépendant proclamant la vérité sur ce qui se passe derrière les barricades. Shaun, la tête brûlée, et Georgia, l’âme du duo, enquêtent sur l’affaire la plus importante de leur carrière : la sinistre conspiration qui se cache derrière les infectés. Et ils sont bien décidés à faire éclater la vérité, même s’ils doivent y laisser la vie.

resume

 

 J’ai ce livre depuis plus d’un an dans ma PAL. Il faut dire que la SF est un genre que je ne lis pas beaucoup, et des zombies encore moins. A l’occasion d’une LC je le sors enfin. C’est une belle petite brique de presque 700 pages quand même, mais ça ne me fait pas peur les briques.

C’est l’histoire de trois jeunes : Gorgia, Shaun, et Buffy. Trois jeunes qui vivent sur la Terre envahi de zombie. Des êtres infectés d’un virus. Cela fait 20 ans qu’ils sont là, c’est une chose du quotidien pour eux : les risques, les dangers, les problèmes… tout ça c’est « normal » pour ces jeunes. Et c’est ce qui m’a plu de suite dans ce roman : on ne se retrouve pas avec les zombies qui viennent d’arriver, la mise en place d’un système ou d’une guerre. Bref, pas de désordre post-apocalyptique. Là, on parle des zombies comme d’une chose habituelle.

Une fois ce contexte posé, on apprend à connaître ces 3 jeunes journalistes, ou blogueurs plutôt. Mais genre vrai journalisme, avec stats, point de popularité, de top de vus… Bref, un vrai métier, rémunéré, avec des employés, des serveurs de sites, des fichiers et des caméras espions… Une palette d’information sur le monde du web de l’an 2040. Pas facile de tout suivre, de tout comprendre au début. Il faut vraiment tout mettre en place. Mais c’est intéressant de voir comment ça a évolué au fil des années.

Enfin, l’intrigue autour de tout ça : des zombies, des blogs, des jeunes… Et bien ils vont devoir suivre une campagne présidentielle et être le média d’information numéro un de ce candidat à la présidence. Enfin, derrière tout ça, un complot qui vient s’incrustrer en chemin, et « quelques » attaques zombies pour pimenter le tout. Une intrigue très bien menée, qui m'a plu de suivre et de découvrir au fur et à mesure. 

J’ai bien aimé ce roman, même si je n’ai pas lu de romans zombies avant, je ne peux pas comparer, mais j’ai apprécié cette lecture. Ce point de vue que l’auteur a voulu nous montrer : comment la population s’est adapté aux zombies et aux virus, m’a vraiment plu : la vie continue, avec de nouveaux protocoles, des systèmes plus contraints, de nouveaux médias… Et même si j’ai ressenti pas mal de longueurs (surtout vers la fin), je me suis attachée aux personnages, et je suis triste ce qui leur arrive à la fin.  Je ne pense pas lire la suite de bientôt, mais pourquoi pas un jour.