qqq

 

J’ai sorti ce roman dans le cadre d’une lecture commune avec La vie des thrillers. On a pris une habitude de faire des LC et j’apprécie beaucoup car on a des goûts communs en thrillers.

Pour Alex, j’ai passé un bon moment avec. J’aurai aimé le lire plus rapidement, mais faute de temps je l’ai traîné quelques jours. Pourtant le style de Pierre Lemaitre est original et me donne toujours l’impression « d’aller vite ». J’aime bien, ce sont des phrases courtes, et « saccadé ». Ca se lit vraiment bien.

Alex raconte l’histoire d’une femme, enlevée, enfermée, qui arrive à se sauver, et dont on se pose beaucoup de questions sur son identité : qui est-t-elle vraiment ? Pourquoi est-elle enfermée ? Et surtout, est-elle réellement victime ?

L’auteur a soufflé le chaud et le froid avec son personnage, que je ne savais plus quoi penser d’elle. Et une bonne surprise avec cette fin, qui montre l’ingéniosité de l’auteur. Alex est plus intelligente qu’on peut le croire au premier abord.

Pour conclure : un roman qui m’a bien plu, qui se lit bien, et dont l’intrigue et le dénouement sont plutôt surprenants.