IMG_20151215_201752 (1)

le noir est

La lecture du tome 3 remonte à cet été, j’avoue qu’il m’a fallu quelques pages pour me remettre dedans. Surtout que cette série, pas de rabâchage sur ce qu’il s’est passé dans les tomes précédent : on rentre direct dans l’action, dans la suite de la fin du tome précédent. Et ça j’apprécie énormément. On commence pile là où ça s’arrête, et c’est un réel plaisir de ne pas perdre du temps à répéter ce qu’il s’est passé.

On retrouve Manon et Alexandre, que l’on avait laissé à la gare, en plein fuite pour retrouver d’autres Mages Noirs qui sauraient l’aider à comprendre ses nouveaux pouvoirs. Oui, mais voilà tout ne se passent comme prévu et ils doivent improviser pour aller à Nice.

On a donc un « road-trip » sur scooter au travers de la France. Avec ces moments d’émotions fortes quand ils sont rattrapés, ou de plaisir quand ils sont seuls sous la tente. Ils s’attachent l’un à l’autre et ce voyage n’est pas seulement une fuite, mais un rapprochement : amitié, amour ?

Et enfin une fin qui nous frustre : mais que se passe-t-il ? Vite le tome 5 !!