IMG_20151005_144134

Nord et sud, d'Elizabeth Gaskell

CaptureK

nord et sud

CaptureC

Comment parler de ce livre ?

Je ne sais pas…

Je ne le connaissais absolument pas avant de vouloir le lire pour le challenge d’Elodie : Les filles de Mrs Bennet. Un gros pavé, un bon classique du 19ème siècle, une romance dans une Angleterre victorienne : j’ai adoré !

J’ai adoré l’histoire et les personnages. Margaret, une jeune femme indépendante, qui après avoir vécu à Londres retrouve ces parents à la campagne. Une vie simple, proche des gens et là pour les autres. Et puis un déménagement dans une ville du Nord, une ville industrielle : avec les « guerres patrons/ouvriers ». Margaret ne comprend pas cette façon de vivre, qui est tout à l’opposé de la sienne. Ses idées, bien arrêtée, va la conduire à détester cette ville et ses habitants. C’est un personnage fière, qui peut paraître froid au premier abord, mais qui au final se révèle être attachante.

John Thornton, un patron d’une entreprise, va tomber sous son charme, malgré leurs différences d’opinions. Je suis tombé sous son charme. Un peu bourru, mais c’est un homme intègre et sincère, et qui ne veut pas le mal de ces ouvriers, malgré la grève qui retarde les commandes.

Deux personnages que tout oppose, mais pour lesquels je me suis tout de suite attachée. Alors leur histoire m’a touché. Je trouve juste dommage que la fin se passe aussi rapidement après le pavé que je venais de lire. J’aurais aimé en apprendre plus sur cette fin.

J’ai adoré le style de l’auteur. Ce style anglais est quelque chose qui à chaque fois me fait fondre. J’ai vraiment l’impression d’y être. De ressentir chaque émotion des personnages. De vivre chaque jour avec eux. Une plume à découvrir. Un roman à lire.