IMG_20150815_090039

Plongez-vous dans cette grande histoire, au cœur d'étés inoubliables. Une histoire où se mêlent subtilement les voix de quatre adolescentes, Carmen, Tibby, Bridget, Lena. De surprises en émotions, de rires en larmes, les quatre filles font l'apprentissage de la vie.

 

Mon avis : 

Cet été aura été pour moi, l’été des Quatre filles. J’avais lu le tome 1 et le tome 2 quand j’étais encore au collège (ça remonte d’une bonne dizaine d’année), mais je n’avais jamais lu la suite. Je ne sais pas pourquoi. L’année dernière, j’ai réussi à ma procurer les trois derniers tomes de la série. Et cet été je mes suis tous fait.

Avec le premier tome, j’ai retrouvé les personnages et l’histoire qui me plaisait beaucoup. Je m’en souvenais vraiment bien. Mais ça n’a rien enlevé le plaisir de la relecture. C’est un peu comme si j’avais retrouvé des amis perdue de vue depuis longtemps. Avec le deuxième tome, j’ai été plus surprise. J’avais oublié beaucoup de chose, malgré des éléments qui me revenaient, les détails manquaient. Et ensuite ce fut pure découverte.

Cette série est superbe, simple, mais on s’attache aux personnages avec tellement de force. De les voir grandir, évoluer, et se poser de questions sur la vie m’a rappelé mes moments de doute et d’amitié quand j’étais adolescente. Elles sont attachantes, énervantes, touchantes, égoïste par moment mais généreuse et pleines de vie… Je n’ai pas une fille préférée, elles ont toutes quelque chose qui font que je n’avais pas envie de les quitter à la fin du dernier tome.

Parlons en du dernier tome : à la fin du quatrième, il y avait un phrase que j’ai retenu : « Nous quatre, ce n’est ni un moment, ni un lieu. Nous quatre c’est partout. » Ca en dit long sur cette amitié. Alors qu’est ce que l’auteur nous a fait dans le dernier tome ? Déjà, le dernier tome, je ne voulais pas le lire car je savais qu’après c’était fini. Mais là, j’ai été doublement triste. Et en même temps heureuse de la fin. L’amitié et l’amour existe toujours entre tous ces personnages. 

Une série qui restera à jamais une série merveilleuse pour moi. 

THEME-JUINJUIAOUT-300x192