IMG_20150715_220825

W3, de Jérome Camut et Nathalie Hug 

Lara Mendès, jeune chroniqueuse télé, enquête sur le marché du sexe et ses déviances. Elle disparaît sur un parking d’autoroute…

Désemparés par la lenteur de l’enquête, ses proches reçoivent le soutien de Léon Castel, fondateur d’une association de victimes.
Sa fille Sookie, policière hors norme, a enquêté sur une triple pendaison qui semble liée à cette affaire.

Qui a enlevé Lara ? Pourquoi ? Où sont passés ces enfants et ces jeunes femmes dont les portraits s’affichent depuis des mois, parfois des années, sur les murs des gares et des commissariats ? Réseaux criminels ou tueurs isolés ?

Partout, le destin d’innocents est broyé sans pitié.
Ils auront bientôt une voix : W3.

 

Mon avis :

J’ai lu ce livre dans le cadre d’une LC. Je l’avais prévu pour aout, et puis après la dernière lecture où je me suis ennuyé, j’avais besoin d’un thriller qui « bouge ». Ce fut le cas avec W3.

On a plusieurs personnages, plusieurs point de vue dans ce roman : Sookie, une jeune policière, qui ne cherche pas la gloire, mais la vérité. Elle sait qu’elle a raison et va aller jusqu’au bout quitte à souffrir. On a Lara, une jeune journaliste qui s’investit (trop ?) dans son travail. Elle est enlevée et séquestrée. Mais où ? Par qui ? Il y a aussi Léon, le père de Sookie. Un homme qui m’a beaucoup plu : il lutte contre la loi, contre celle qui rend justice au coupable et non à la victime. On a Valentin, le jeune frère de Lara. Le beau gosse, mais intelligent, protecteur. Et enfin Arnault de Batz, un cliché, mais qui m’a beaucoup fait rire.

Tous ces personnages seront amenés à se rencontrer, et à résoudre l’enquête. Résoudre l’enlèvement de Lara, résoudre les pendus, résoudre la filière de viol… il y a du boulot. Mais le roman a défilé assez rapidement, et j’ai été prise dans chaque partie pour comprendre comment les auteurs allaient relier tout ça entre eux. L’intrigue tient la route, est intéressante, c’est noir, mais en même temps il y a des moments plus « léger ». Les solutions ne m’ont pas « surprise », mais je ne les avais pas vus venir non plus.

Une très bonne lecture pour ma part, et je lirai la suite avec grand plaisir !