IMG_20150430_202859

Outlander, tome 2, de Diana Gabaldon

Le talisman

Là, elle révèle à Brianna l'incroyable secret qu'elle n'a jamais dévoilé depuis qu'elle fut retrouvée inanimée auprès d'un menhir, dans un ancien site mégalithique, après trois années d'une absence inexpliquée. Ce second volet des aventures de Claire Beauchamp à travers l'Histoire entraîne le lecteur dans le Paris du siècle des Lumières. Après avoir fui l'Ecosse où ils sont devenus hors-la-loi, Claire et Jamie, le jeune Highlander qu'elle a épousé, gagnent la capitale française à la rencontre de Charles-Edouard Stuart, le prétendant au trône d'Ecosse et d'Angleterre, venu solliciter l'appui de son cousin Louis XV. Leur objectif : décourager ses tentatives d'accession au trône qui, Claire le sait, marqueraient à coup sûr le début d'une répression sanglante dans les Highlands. Le couple se lance alors dans une course effrénée pour modifier le cours de l'Histoire. Pour cela, il devra affronter un monde sans pitié où il ne pourra compter que sur lui-même et la force de son amour avant de découvrir, à ses dépens, qu'on ne joue pas impunément avec la destinée humaine.

 

Mon avis :

Après un premier tome que j’avais adoré, un deuxième que j’ai tout autant adoré. J’ai encore une fois été embarquée dans ce magnifique pays qu’est l’Ecosse.

Un peu déstabilisée les premières pages, je pensais retrouver Jamie et Claire là où je les avais laissé au 18ème siècle. Je ne comprenais pas comment Claire se retrouvait en 1968 avec sa fille de 20 ans alors qu’elle n’avait pas repassé dans le cercle des menhirs. Mais j’ai vite compris où l’auteur m’emmenait, et j’ai vraiment apprécié cette partie qui nous fait nous poser pas mal de questions.

Et puis vient le récit en Ecosse, où l’on retrouve Claire avec Jamie, et leurs péripéties au 18ème siècle. Les questions que se pose Claire sont autant les miennes : Comment peut-on changer le passé ? Va-t-il changer le futur ? Peut-elle réellement changer le passé, ou ce qu’elle fait est déjà la marque du futur ? A toutes ces questions on n’a pas de réponse, malgré tout ce qu’ils entreprennent pour éviter la guerre, le « passé » se déroule exactement de la même manière.

Encore une fois, j’ai voyagé à travers un pays qui m’est inconnu,, j’ai ri, et j’ai encore plus aimé la relation de Claire et Jamie. Le style de l’auteur est très fluide et je me suis laissée emportée par son récit.