couv36403062

Une étude en rouge, d'Arthur Conan Doyle

Au n°3 de Lauriston Garden, près de Londres, dans une maison aide, un homme est trouvé mort. Assassiné ? Aucune blessure apparente ne permet de le dire, en dépit des taches de sang qui maculent la pièce alentour. Sur le mur, griffonnée à la hâte, une inscription : Rache ! Vengeance ! Vingt ans plus tôt, en 1860, dans les gorges de la Nevada, Jean Ferrier est exécuté par de sanguinaires Mormons chargés de faire respecter la loi du prophète. Sa fille, Lucie, est séquestrée dans le harem du fils de l'Ancien. Quel lien entre ces deux événements aussi insolites que dramatiques Un fil ténu, un fil rouge que seul Sherlock Holmes est capable de dévider. Une intrigue tout en subtilités où, pour la première fois, Watson découvre le maître...

 

Mon avis :

J’ai craqué pour l’intégrale de Sherlock Holmes en ebook, et je compte bien tous les lire, pour (re)découvrir ces classiques ! J’ai donc commencé par Une étude en rouge. Celui-ci je ne l’avais encore jamais lu ! Et comme à chaque fois une très bonne lecture ! C’est vraiment un grand plaisir de lire du Sherlock Holmes, et encore plus de découvrir le premier roman qui met en scène ce personnage.

On lit donc les mémoires du docteur Watson, qui rencontre Sherlock Holmes et ses « aptitudes ». Il va suivre une enquête que Sherlock Holmes est « invité » à résoudre. Je ne vais pas faire un résumé de l’enquête, ni de l’intrigue, mais à chaque fois c’est une très bonne lecture. Juste la partie du récit mormon m’a surpris, car j’ai arrêté (sans le vouloir) ma lecture le soir sur l’enquête de Sherlock, et je l’ai repris le lendemain avec ce texte. Sur le coup, j’ai été surprise : qu’est-ce que ce texte a à voir avec l’enquête ? Puis évidemment les liens se font, et là, chapeau !

Ce n’est pas un thriller psychologique, ce n’est pas un roman policier moderne, c’est un polar classique ! Et je les adore ces polars ! 

sans-titre