couv24151145

Croc-Blanc, de Jack London

Fils d'une louve et d'un chien de traîneau, Croc-Blanc connaît bien la loi du Grand Nord : manger ou être mangé.
Sa rencontre avec les hommes, ces dieux faiseurs de feu sera décisive. Sous l'autorité de son premier maître, il devient chien de traîneau. Mais un autre maître, sanguinaire et brutal, l'engage dans de cruels combats et réveille sa sauvagerie. De l'instinct du loup ou de celui du chien, lequel l'emportera ?

 

Mon avis :

Tout d'abord, j’avoue que suivre un animal d’un point de vue extérieur m’a été difficile. L’histoire en elle-même est très attachante, et on aime Croc-Blanc, mais je ne me suis pas attachée réellement à ce loup. Je ne sais pas comment le dire, mais le fait que c’est un animal, non doué de conscience, m’a paru difficile à m'attacher. L’auteur a été très réaliste, il raconte l’histoire de Croc-Blanc, ce n’est pas Croc-Blanc qui raconte son histoire. Logique c’est un loup. Mais du coup j’ai ressenti cette distance envers ce loup.

Mais comme je l’ai dit, j’ai trouvé l’histoire attachante, et émouvante. Croc-Blanc est un loup apprivoisé, de différente manière, et il lui est difficile de comprendre les différentes « lois » qui régissent son monde et surtout celui des « Dieux ». Les animaux-hommes. Il sera maltraité par ces Dieux, et par les autres chiens. Il vivra sans cesse dans la crainte, la solitude et il se fera dur, et combattant. Jusqu’à ce qu’il découvre un homme différent, avec des lois encore plus différentes, mais qui l’apprivoisera et l’aimera. La fin est touchante, et je l’ai particulièrement bien aimé.

C’est une très belle découverte, et un bon moment de lecture ! 

 

Ce livre entre dans le RDV C'est vendredi

c-est-vendredi-donnez-votre-avis